tourbière aubrac
Réservez votre séjour
Date d'arrivée
Date de départ
Type d'hébergement
Camping Auvergne » Actualités » L’Aubrac

L’Aubrac

Unique en son genre, le parc naturel régional de l’Aubrac offre au regard une profusion de paysages ainsi qu’une faune et une flore foisonnantes. Que vous y passiez en vacances dans notre camping ou sur la route de Compostelle, prenez le temps de flâner sur ce plateau au généreux terroir.

randonnée Aubrac

Le plateau de l’Aubrac, un parc naturel d’exception

L’Aubrac, c’est avant tout un plateau d’une superficie de 2500 km2, classé parc naturel régional depuis 2018. Cet espace préservé est un incontournable pour les amateurs de randonnées : de nombreux itinéraires sillonnent le plateau, des petites ballades accessibles à tous aux célèbres circuits de Saint-Jacques de Compostelle ou Saint-Guilhem le Désert.

Tour à tour minéral et vallonné, le plateau de l’Aubrac dévoile au détour des sentiers de nombreux points d’eau : lacs, cascades, rivières… Vous croiserez aussi des pâturages jalonnés d’abris de bergers, où paissent les vaches de la variété Aubrac, reconnaissables à leurs longues cornes et à leurs yeux ourlés de noir. La flore sauvage n’est pas en reste : plus de mille espèces se partagent le territoire. Gentianes jaunes, jonquilles et narcisses font éclater de nombreuses couleurs aux beaux jours.

L’hiver dévoile un paysage presque sibérien aux amateurs de raquettes et ski de fond, avec de grandes étendues neigeuses. Si vous voulez skier sur le plateau, des stations vous accueilleront à Laguiole et Brameloup.

Le village d’Aubrac et ses alentours

donnerie Aubrac

L’Aubrac n’est pas seulement un parc régional : c’est aussi le bourg d’Aubrac, notamment célèbre grâce à son hôpital, la Domerie, datant du 12e siècle. Le village d’Aubrac constitue une étape dans le circuit de pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle : il se trouve sur la via Podiensis, l’un des axes traversant l’Aveyron. Ce bourg vaut également le détour de par sa localisation : perché à 1300 mètres d’altitude, il offre un joli point de vue sur le plateau et constitue l’un des villages les plus élevés du Massif Central.

Autre village à visiter lors de votre passage sur le plateau : Laguiole. A l’origine, l’endroit se résumait à sa seule église, d’où l’origine de son nom (qui signifie « petite église » en patois). Impossible de passer à côté de l’imposante sculpture de taureau en bronze qui vous accueille. Laguiole vaut aussi le coup d’œil pour le charme de son architecture, avec ses petites maisons en granit et leurs toits de lauze à l’allure médiévale.

Le terroir de l’Aubrac

L’Aubrac n’offre pas seulement de beaux panoramas. Un terroir riche en saveurs et en caractère vous attend aussi sur votre périple ! Impossible de passer ici sans goûter la tome de Laguiole, du village du même nom. Cette spécialité fromagère se déguste aussi bien avec du pain que dans l’aligot. Laguiole, c’est aussi le nom du célèbre couteau originaire de l’Aubrac. Ici, pas de contrefaçon, vous êtes certain d’acquérir un héritage de la coutellerie traditionnelle de l’Aubrac.

Mis à jour le Précédent : Saint Flour | Suivant : Chaudes Aigues

9,21 / 10