Le Mont-Mouchet
Réservez votre séjour
Date d'arrivée
Date de départ
Type d'hébergement
Camping Auvergne » Actualités » Mont Mouchet

Le Mont-Mouchet

Dans le décor verdoyant préservé du massif de la Margeride, près de notre camping en Auvergne (43), s’élance le majestueux Mont-Mouchet culminant à 1 497 mètres d’altitude. L’arrivée au sommet offre au regard un panorama somptueux sur les Monts du Cantal et du Velay et la Chaîne des Puys, reconnaissables grâce à une table d’orientation.

Le Mont-Mouchet

L’histoire du Maquis

Le Mont-Mouchet fait partie des cinq grands maquis français, où se sont déroulés des combats visant à retarder l’avancée de la Wehrmacht vers la Normandie. Le 2 juin 1944 est livrée la première bataille après une attaque allemande. Les affrontements se poursuivent de plus en plus opiniâtrement les 10 et 11 juin, causant également des morts dans le village voisin de Ruynes en Margeride. Le 20, la violence d’un nouvel assaut est telle que la communication entre maquisards est coupée. À la suite des combats, les FFI recomposées se dispatchent dans plusieurs zones afin de vouer une lutte sans merci dans toute l’Auvergne contre l’ennemi. Les pertes humaines sont hémorragiques des deux côtés et des villages sont anéantis.

Le monument du mémorial

Le 20 mai 1945 débute la création du mémorial sous l’autorité d’Émile Coulaudon (alias Colonel Gaspard), chef de l’Armée secrète (AS) fusionnée avec les Forces françaises de l’intérieur (FFI). Le 9 juin 1946, le mémorial de la Résistance en Auvergne, haut de 12 mètres et sculpté par Raymond Coulon, est inauguré. Il représente deux maquisards arborant des armes. Les côtés du monument portent les emblèmes des noyaux de la Résistance française et à sa base, les insignes militaires des FFI ainsi qu’un hommage à la Résistance et à ses héros. Au pied du mémorial est enterré un résistant inconnu. Tous les ans en juin se déroule une cérémonie de commémoration.

Mont Mouchet

Le musée de la Résistance du Mont-Mouchet

La Maison Forestière, détruite pendant les combats puis rebâtie, a hébergé un musée. Ce dernier est transféré ensuite ailleurs et, subventionné par l’État et le Conseil régional auvergnat, a été inauguré le 8 mai 1989. Intégré au réseau des musées de la Résistance du Massif Central, le musée du Mont-Mouchet retrace l’Occupation, la déportation, les années Pétain ou encore la Résistance au travers de documents, d’objets d’époque et de photographies. Une vidéo d’une demi-heure dépeint les combats du Mont-Mouchet, de Saugues et de la Truyère en nous immergeant de manière unique dans cette période bouleversante.

Enfants comme adultes, c’est l’occasion d’apprendre ou de redécouvrir l’Histoire sous un jour ludique en visitant les maquis avec Lucien et Pierrot, deux personnages de bande dessinée créés dans un souci pédagogique. Inspirés des deux maquisards sculptés au pied du mémorial, ils relatent les événements du printemps 1944 : ils doivent barrer le chemin à l’Armée allemande faisant route vers la Normandie. Diverses cartes et frises chronologiques permettent d’approfondir cette approche historique. Les groupes peuvent bénéficier de visites guidées réalisées par un conférencier, tant du musée que du mémorial (situé à environ 3 km).

Tarifs :

  • 5 € par adulte ;
  • 4,50 € par adulte bénéficiant du pass de la Route des Curiosité ou faisant partie d’un groupe de 20 personnes ;
  • 2 € par enfant.

Se rendre au Mont-Mouchet, c’est allier la découverte d’une nature authentique sauvegardée à celle d’un morceau d’Histoire gravé à jamais. Un bond dans le passé à réaliser en famille.

Mis à jour le Précédent : Château de Rochebrune
Camping Belvedere Auvergne
Défilez horizontalement
Voir notre vidéo

odio sed ipsum ut ut mattis commodo adipiscing felis ut velit, lectus