les sommets d'auvergne
Réservez votre séjour
Date d'arrivée
Date de départ
Type d'hébergement
Votre camping est ouvert du17/04/2021 au17/09/2021
Camping Auvergne » Tourisme en Auvergne » Sommets d'Auvergne

Les sommets d’Auvergne

Ils sont à couper le souffle et s’appuient sur des sols volcaniques pour s’élever dans le ciel. Impossible de ne pas évoquer les volcans la chaîne des Puys et les montagnes verdoyantes lorsqu’on parle de tourisme en Auvergne le pays du volcanisme. Vous aimez les grands espaces ? Tour d’horizon des 5 grands sommets d’Auvergne au cœur du parc régional des volcans d’Auvergne.

Le sommet du Plomb du Cantal (1 855 m)

Le point culminant du Cantal près du camping Le Belvédère est un site touristique qui attire les visiteurs, mais avant tout une merveille de la nature. Visible depuis la station de sports d’hiver de Lioran et Prat-de-Bouc, son sommet est un gage de vues ahurissantes, de tranquillité et d’impression d’être seul au monde. Vaches, mouton set marmottes croiseront votre chemin au cours de l’ascension. Vous pouvez également en apprendre plus à Vulcania, le parc dédié aux volcans d’Auvergne.

Le Puy de Sancy (1 886 m)

Il s’agit du sommet d’Auvergne le plus haut. Situé dans le Puy-de-Dôme non loin de Clermont-Ferrand, des Monts Dore et du château de Murol, le Puy de Sancy est facilement accessible grâce au téléphérique qui conduit au sommet en quelques minutes. Ou presque, car il vous restera la bagatelle de 800 marches à gravir pour y parvenir. Vous préférez l’option plus sportive ? Partez à pied de la station de Mont-Dore et suivez un des deux sentiers (4,5 km ou 3,5 km) qui mène à la cime.

Le Mont Mézenc (1 753 m)

Entre la Haute-Loire et l’Ardèche, le mont Mézenc est un majestueux dôme en phonolite qui se gravit facilement en 30 à 40 minutes à pied. Une randonnée accessible aux marcheurs débutants. Vous pouvez combiner ce sommet d’Auvergne avec un autre lieu d’intérêt à proximité : le mont Gerbier-de-Jonc. C’est ici que prend sa source la Loire. 

Le Sommet de Pierre-sur-Haute en Auvergne (1 634 m)

Il faut une bonne condition physique pour réaliser à pied l’ascension des 1634 mètres d’altitude des Hautes chaumes et rejoindre ce sommet d’Auvergne. Le col du Béal, étape clé de l’ascension, attire les cyclistes. Il s’agit d’un endroit très fréquenté par les randonneurs en raison du sentier de grande randonnée GR3 (le premier chemin de randonnée balisé de France long de 1 243 km) qui le traverse.

Le Puy Mary (1 783 m)

Vous voulez une bonne raison d’atteindre ce sommet d’Auvergne du massif du Sancy? Nous vous en donnons deux : une vue panoramique à 360° sur 7 vallées glaciaires, et le sentiment de renouer avec le Grant Tout. Le puy Mary impressionne par les paysages qu’il permet de contempler et par son origine volcanique (plus grand stratovolcan européen). Il s’agit du site naturel le plus fréquenté d’Auvergne et est classé Grand Site de France. L’ascension et la descente du col du Pas de Peyrol ne vous laisseront pas indifférents…

Le Puy de Montoncel (1 287 m)

Le sentier de randonnée (GR) qui nous emmène au sommet de ce grand d’Auvergne est bien balisé. Situé aux portes du parc naturel régional du Livradois-Forez, le puy de Montoncel a la particularité d’occuper 3 départements : l’Allier, la Loire et le Puy-de-Dôme. 

Voir notre vidéo ipsum sit ipsum non Praesent Phasellus elit.