Barrage de Sarrans
Réservez votre séjour
Date d'arrivée
Date de départ
Type d'hébergement
Camping Auvergne » Actualités » Le barrage de Sarrans

Le barrage de Sarrans

Vous envisagez de faire une visite au barrage de Sarrans pendant vos vacances au camping le Belvédère. Le barrage de Sarrans regorge de particularités. C’est, en fait, le plus grand barrage de l’Europe. Découvrons-le ensemble !

Présentation générale

Il se situe dans le département Aveyron en région Occitanie. Avec 225 m de longueur et 105 m de hauteur, il retient les eaux de la Truyère à environ 1 km au sud-est du village de Sarrans. Ce barrage-poids en béton possède un volume de lac de retenue qui s’élève à 296 millions de mètres cubes. Il s’étend sur 1 000 hectares. C’est pour cette raison qu’il est classé parmi les plus grands lacs artificiels de la France (la 8ème place du classement).

Le lac arrose plusieurs communes comme Brommat, Cantoin, Sainte-Geneviève-sur-Argence et Thérondels. Concernant les affluents, le lac de retenue du barrage de Sarrans est alimenté par le Remontalou, le ruisseau de Lévandès, le ruisseau de L’Épie, le Vezou, le Brezon et d’autres ruisseaux à proximité.

La centrale hydroélectrique et les origines de la construction

L’aménagement de Sarrans est constitué d’un barrage et d’une centrale hydroélectrique. Mise en service en 1934, elle transforme l’énergie hydraulique de la rivière en électricité. Cette énergie souple, renouvelable et réactive permet de répondre rapidement aux besoins du réseau électrique. À l’époque, cette installation alimentait 15 % de la population française en électricité.

La construction de la centrale hydroélectrique de Sarrans a été autorisée en 1928 par la société des forces motrices de la Truyère. À partir de cette date, des ouvriers de l’Italie, de l’Espagne, du Portugal, d’Allemagne, d’Algérie et de Yougoslavie sont venus pour l’édifier. Par la suite, en 1946, l’entreprise EDF a repris l’exploitation et la maintenance des aménagements hydroélectriques de la région. Après le premier choc pétrolier en 1973, la puissance de la centrale a doublé avec la mise en place d’un nouveau groupe de production.

Aujourd’hui, elle fait partie des 15 centrales EDF qui composent la chaîne hydroélectrique Lot-Truyère. De plus, elle produit environ 10 % de l’énergie hydraulique EDF en France.

Ce qu’il faut découvrir et faire aux alentours

Le barrage de Sarrans occupe une position géographique très avantageuse. À seulement 10 minutes du barrage, vous pouvez faire la visite de la Presqu’île de Laussac. C’est un endroit absolument magique où vous pouvez profiter de la vue au bord du lac de Sarrans, à la prairie de Laussac ou du parcours vers la Chapelle Saint Gausbert. Cette petite balade vous permettra de visiter les petits villages des environs et de passer un agréable moment dans des paysages extraordinaires.

Dans un environnement très boisé, découvrez le pont Tréboul et le belvédère du Bousquet. Ce dernier offre une magnifique vue sur différents spots et panoramas magnifiques. Grâce aux tables et sièges mis à la disposition des visiteurs, c’est l’endroit idéal pour faire un pique-nique de rêve.

Sur la totalité de l’étendue du lac de Sarrans, vous pouvez pratiquer la pêche des carnassiers, perches, sandres, brochets et carpes. Vous pouvez également faire des activités de pleine nature comme la Via Ferrata dans les gorges de la Tuyères, le canyoning dans le canyon de l’Argence, l’escalade dans le site de Paracol, l’accrobranche dans la forêt et le ponting sur le pont de Tréboul.

Mis à jour le Précédent : Le Plomb du Cantal | Suivant : Randonnées dans le Cantal

9,21 / 10